Archives par étiquette : filtrer

Orange qui se met à filtrer Wikipédia, Google et OVH par erreur

Bonjour à toutes et à tous !

Capture d’écran d’un fichier CSV transmis par le ministère de l’Intérieur avec une liste de noms de domaine à bloquer.

Saviez vous que hier, le 17 Octobre 2016, l’opérateur Orange s’est mis à considérer comme site terroriste, Google.fr, fr.wikipedia.org et ovh.com ?

Si vous ne le saviez pas, je vous conseille de lire en appui, l’article de Numérama (Orange : pourquoi une « erreur humaine » paraît peu vraisemblable)

En effet, les clients de l’opérateur agrume se sont aperçu  ce Lundi matin que les accès à ces 3 domaines renvoyaient vers la page du Ministère de l’Intérieur indiquant que le site faisait l’apologie du terrorisme suite, il paraît, à une erreur humaine au niveau de la configuration de leur DNS.

D’ailleurs sur l’article de Numérama, on peut lire :  « selon un mail interne d’Orange publié par Mac Génération, une erreur aurait été commise lors de l’ajout du domaine equals.cineday.orange.fr sur la zone Orange.fr du serveur DNS de l’opérateur. « Pour une raison encore indéterminée, un ancien fichier de test a été intégré à tort lors de la phase de blacklistage sur les serveurs DNS, ce qui a provoqué un blocage de certaines URL. Les clients qui ont tentés d’accéder à l’un de ces sites entre 09h42 et 10h30, ont récupéré un mauvais fichier DNS. L’impact technique est résolu à 10h30 suite à la réalisation du retour arrière de l’opération par PEA : cette action consistait à la remise en production d’un fichier DNS datant du 12/10 sur l’ensemble des serveurs de la plateforme », dit le message interne.

 Ceci dit, je vous conseille de lire cet article de Numérama car d’après eux, cette information est peu crédible et ils explique pourquoi :

Lire l’article : Orange : pourquoi une « erreur humaine » paraît peu vraisemblable

Bonne lecture.

Dommanialement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK’Ô

Facebooktwittergoogle_plusrss

Décret Application filtrage Internet en France

Bonjour à toutes et à tous !

Le 5 février 2015 est passé le décret visant à filtrer Internet, par une liste secrète, sans le passage par le case judiciaire.

D’ailleurs, Félix Tréguer, membre fondateur de La Quadrature du Net à déclaré :

« Avec ce décret instituant la censure administrative d’Internet, la France persiste dans le contournement du pouvoir judiciaire, trahissant la séparation des pouvoirs pour attenter à la première des libertés en démocratie qu’est la liberté d’expression. Le blocage est inefficace car facilement contournable. Il est aussi disproportionné, du fait du risque du surblocage de contenus parfaitement licites, d’ailleurs accru par la technique de blocage retenue par le gouvernement. Ce dispositif ne sert qu’à donner l’illusion que l’État agit pour notre sécurité, tout en mettant un peu plus à mal la protection des droits sur Internet. Il faut désormais porter ce décret devant le Conseil d’État pour en obtenir l’annulation ».

Vous pouvez accéder au fameux décret sur Legifrance.gouv.fr :

Décret n° 2015-125 du 5 février 2015 relatif au blocage des sites provoquant à des actes de terrorisme ou en faisant l’apologie et des sites diffusant des images et représentations de mineurs à caractère pornographique

Législativement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK’Ô

Facebooktwittergoogle_plusrss