Archives par étiquette : mélenchon

Jean-Luc Mélenchon dit-il vrai sur le coût de l’opération Serval ?

Le coprésident du Parti de gauche affirme que l’intervention militaire française au Mali coûte deux millions d’euros par jour. Vrai ou faux ? Réponse ici.

Que ce soit auprès des plus hauts dirigeants militaires ou de la commission de la défense de l’Assemblée, la réponse est la même. « Impossible de savoir ce que coûte cette opération après 12 jours […] on ne sait jamais avant la fin des opérations ».

Ordre d’idée

Cela étant dit, il n’est pas interdit de tenter de savoir si les deux millions d’euros avancés par Jean-Luc Mélenchon sont complètement farfelus ou pas, en osant par exemple une comparaison avec l’Afghanistan pour avoir un ordre d’idée.

D’après un rapport parlementaire d’octobre 2012, la présence militaire française en Afghanistan a coûté en 2011 522 millions d’euros avec 4.300 hommes sur place. Cela fait 1,43 millions d’euros par jour et un coût quotidien par soldat de 333 euros. Le général de brigade aérienne Jean-Vincent Brisset, directeur de recherche à l’IRIS, précise que cette somme comprend « tout ce qui est consommé comme carburant, munitions, entretien, vie de tous les jours, casse d’un certain nombre de matériels ».

Surcoûts en début d’opération

Si on applique ce même cout (333 euros) aux 2.100 soldats actuellement au Mali, cela donne presque 700.000 euros par jour. Après, il y a des différences entre le Mali de 2013 et l’Afghanistan de 2011. Jean-Vincent Brisset précise que « pendant la phase de montée en puissance, il y a des surcoûts extrêmement importants » notamment parce que la France est obligée d’emprunter, de louer des moyens de transports nécessaires à des pays étrangers.

Et pour Jean-Vincent Brisset, deux millions d’euros par jour, « ça ne parait pas impossible ». Il rappelle que l’opération aérienne française sur la Lybie, certes très différente, a pu atteindre des coûts de « trois millions d’euros par jour ».

Opérations extérieures

Enfin, il faut savoir que l’argent dépensé au Mali par la France fait partie d’un poste budgétaire, les Opex, les opérations extérieures. Le budget prévisionnel a été fixé pour 2013 à 630 millions d’euros, avec tous les risques de dépassement que comportent les conflits.

__________________________________

Sur le même sujet :

Homme politique de l’année 2012

Facebooktwittergoogle_plusrss