Archives de catégorie : Ecologie

L’énergie : un problème majeur pour demain

Les Mardis de l’Espace des sciences avec Bernard Tamain, physicien, Professeur Émérite à l’Université de Caen, chercheur CNRS.

L’énergie, que nous dépensons aujourd’hui sans compter, sera demain un problème de société majeur. Il est donc nécessaire que les politiques prennent des décisions et que les citoyens que nous sommes les encouragent à le faire et agissent sur leurs propres modes de vie pour participer aux évolutions nécessaires. Encore faut-il que chaque citoyen appuie son opinion sur des informations et des faits établis, et non sur des impressions ou des mots d’ordre véhiculés par les modes et les médias. Le but de cet exposé sera d’analyser les points clé qui jouent un rôle essentiel dans nos futurs énergétiques. Il s’agit de l’abondance de l’énergie disponible dans un monde où le pétrole s’épuise et le tiers monde se développe. Il s’agit aussi de la nécessité croissante de respecter l’environnement. Il s’agit enfin des coûts qui sont un facteur essentiel dans notre organisation sociale.

Scientifiquement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK’Ô

Facebooktwittergoogle_plusrss

DJ YAK’Ô et la Dionée « Attrape Mouche de Vénus » @karnivores

Bonjour à toutes et à tous !

Désoler pour mes faibles publications ces derniers temps : c’est que je suis pas mal pris. Et comme si cela n’était pas suffisant, je me met aux plantes carnivores.

En effet, j’ai trouver un fournisseur que vous connaissez peut-être déjà : karnivores.com.

Il y a même un blog, plante-carnivore.fr, avec une grande communauté en place où l’on peut trouver les réponses à nos questions.

D’ailleurs, j’ai aussi trouvé ce site web très documenté : www.dionaea-muscipula.com

Famille : Droseraceae
Nom latin : Dionaea muscipula Solander
Nom commun : Dionée, Attrape-mouche de Vénus
Catégorie : plante carnivore, herbacée, vivace.
Type de piège : piège actif à mâchoire.
Sol : pauvre et acide (tourbe de sphaigne).
Feuillage : feuilles disposées en rosette autour d’un axe central.

Dimension : diamètre de 10 à 15 cm à la taille adulte.
Température : température ambiante en été et fraîche en hiver (France).
Floraison : fin printemps à début été dans son habitat naturel. Décalages en culture.
Fleur : Ombelles de 3 à 10 fleurs blanches.
Longévité : environ 20 ans dans la nature.
Période de croissance : De Mars à Octobre. Période de repos durant l’hiver.
Reproduction : Pollinisation croisée, bouture et culture de tissus.

Le saviez-vous ?

Les plantes carnivores, que ce soit en culture ou dans leur milieu naturel, sont de moins en moins carnivores. C’est à dire qu’elles ont de moins en moins besoin de capturer des proies. Cela s’explique par la quantité croissante d’azote relargué dans l’atmosphère ; due aux activités humaines. Comme quoi, la nature s’adapte et pourvu que cet excès ne les fassent pas disparaître.

Plus d’info ici : http://www.plante-carnivore.fr/les-plantes-carnivores-vegetariennes/

Bon Week-end à toutes et à tous !

Carnivorement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK’Ô

PS :
Avez-vous déjà vu une Dionée sur un ARMADA II ?

Facebooktwittergoogle_plusrss

#Bianchi : Reporta Corse KUMA, mon nouveau vélo #LaRoueTourne

Bianchi modèle Reporta Corse KUMA, mon nouveau vélo. Je l’ai acheté à La Roue Tourne au Coteau.

Boutique où je l’ai acheté :

La Roue Tourne
187 Avenue de la Libération,
42120 Le Coteau
Téléphone : 04 77 78 84 85

Je vous assure qu’après avoir visité la boutique, adieux les vélos qui se dérèglent tout seul et les conseils à 3 francs de Décathlon. Site web du constructeur : bianchi.com

Amicalement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK’Ô

Facebooktwittergoogle_plusrss

C’est pas sorcier : Ecologie d’une mare

Connaissez-vous l'araignée argyronète qui vit sous l'eau dans une toile gonflée de bulles d'air comme une montgolfière ?  Et la larve du phrygane qui, à cause de son corps tout mou, est obligée de se fabriquer un fourreau avec des petits bouts de bois et des morceaux de plantes ?  Pour observer la vie d'une mare, Fred s'est rendu dans la réserve du Pinail, une ancienne carrière. Avec le temps, les trous de cette carrière se sont emplis d'eau de pluie. Ils forment aujourd'hui un réseau de plus de trois mille mares ! Beaucoup d'animaux y vivent. Et chacun s'est adapté à ce milieu d'une manière pour le moins originale   Bon visionnage !  Écologiquement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK'ÔConnaissez-vous l’araignée argyronète qui vit sous l’eau dans une toile gonflée de bulles d’air comme une montgolfière ?

Et la larve du phrygane qui, à cause de son corps tout mou, est obligée de se fabriquer un fourreau avec des petits bouts de bois et des morceaux de plantes ?

Pour observer la vie d’une mare, Fred s’est rendu dans la réserve du Pinail, une ancienne carrière. Avec le temps, les trous de cette carrière se sont emplis d’eau de pluie. Ils forment aujourd’hui un réseau de plus de trois mille mares ! Beaucoup d’animaux y vivent. Et chacun s’est adapté à ce milieu d’une manière pour le moins originale


Bon visionnage !

Écologiquement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK’Ô

Facebooktwittergoogle_plusrss

Le maire d’Ustaritz, Dominique Lesbats, pollueur volontaire

C'est une nouvelle que j'ai appris sur le site Francetvinfo.fr (source disponible ici) que Monsieur Dominique Lesbats, maire d'Ustaritza, a "récemment fait déverser du lisier de cochon aux abords du stade de rugby de sa commune, afin de dissuader des gens du voyage de s'y installer".  Cette information a été révélée par l'hebdomadaire "Le Journal du Pays basque" daté du 18 juillet 2013.  Hormis le fait que de considérer que les roms ne soient pas des êtres humains soit inadmissible, le lisier est un très puissants, poluants. Ceci est bien précisé dans l'article Wikipédia concernant le lisier, je cite :      "Le lisier à faible dose n'est pas en soi polluant car l'azote (ammoniacal et organique) qu'il contient peut être rapidement absorbé par la végétation. Épandre des lisiers participe au cycle de l'azote, qui est un élément indispensable à la croissance des plantes. La pollution provient d'un épandage excessif de lisier ou lorsqu'une forte pluie survient juste après l'épandage, avant que les plantes aient pu absorber les nitrates. Cet afflux d'eau lessive les nitrates vers les nappes phréatiques et/ou les cours d'eau et provoque des phénomènes d'eutrophisation, c'est-à-dire d'excès d'éléments nutritifs dans l'eau et de prolifération de végétaux que l'on appelle « marées vertes »."  Donc, ce maire est donc un irresponsable puisque son action engendre une pollution et une dégradations des population locales, pas seulement pour les roms.

Le maire d’Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques), le 13 janvier 2012. (MAXPPP)

C’est une nouvelle que j’ai appris sur le site Francetvinfo.fr (source disponible ici) que Monsieur Dominique Lesbats, maire d’Ustaritza, a « récemment fait déverser du lisier de cochon aux abords du stade de rugby de sa commune, afin de dissuader des gens du voyage de s’y installer ».

Cette information a été révélée par l’hebdomadaire « Le Journal du Pays basque » daté du 18 juillet 2013.

Hormis le fait que de considérer que les roms ne soient pas des êtres humains soit inadmissible, le lisier est un très puissants, poluants. Ceci est bien précisé dans l’article Wikipédia concernant le lisier, je cite :

« Le lisier à faible dose n’est pas en soi polluant car l’azote (ammoniacal et organique) qu’il contient peut être rapidement absorbé par la végétation. Épandre des lisiers participe au cycle de l’azote, qui est un élément indispensable à la croissance des plantes. La pollution provient d’un épandage excessif de lisier ou lorsqu’une forte pluie survient juste après l’épandage, avant que les plantes aient pu absorber les nitrates. Cet afflux d’eau lessive les nitrates vers les nappes phréatiques et/ou les cours d’eau et provoque des phénomènes d’eutrophisation, c’est-à-dire d’excès d’éléments nutritifs dans l’eau et de prolifération de végétaux que l’on appelle « marées vertes ». »

Pour conclure, ce maire est donc un irresponsable puisque son action engendre une pollution et une dégradations des populations locales, pas seulement celles des roms.

Facebooktwittergoogle_plusrss